Contactez-nous 0954587836
 
Liens commerciaux
 
 
 
 
 
 
 
 
 




RAGHUNATH MANET à partir du 9 au 13 déc .2008
RAGHUNATH MANET, danse traditionnelle en concert à l'institut du Monde arabe à partir du 9 au 13 décembre 2008.

Imaginez le temple de Tanjore, dans l’Inde du Sud, au XIe siècle. Chaque jour, pour les rituels sacrés, plus de 400 danseurs et danseuses dansent le bharata-nâtyam, accompagnés de plus de huit cents musiciens. Mais après un âge d’or exceptionnel, la majeure partie de ce répertoire de danse et de musique tombe dans l’oubli. Les bas-reliefs du temple témoignent encore de cette période fastueuse.
Le danseur-chorégraphe et musicien-compositeur Raghunath Manet nous fait découvrir tout un répertoire oublié de Tanjore : desdanses somptueuses et des compositions lyriques tamoules. Il recrée et ré-actualise cet art millénaire de danse sacrée et la transmission masculine de la danse cosmique de Shiva, le dieu danseur appelé encore Nataraja, le roi de la danse.
Du Temple à la Scène… Taj Mahal
Le Taj Mahal, qui signifie en arabe "Couronne de Mahal", se trouve à Agra, au bord de la rivière Yamuna, en Inde. L'empereur moghol Shâh Jahân fait construire ce mausolée tout en blanc, en mémoire de son épouse Bânu Begam connue sous le nom de Mumtaz Mahal, qui signifie en persan « la lumière du palais ». Bânu Begam meurt en 1631. La construction du Taj Mahal commence en 1632 et s'achève en 1654. Ce célèbre monument est désigné comme l'une des sept merveilles du monde. A son décès en 1666, Shâh Jahân est inhumé auprès de son épouse.
A travers la danse et la musique, Raghunath Manet célèbre les mystères des liens du coeur et de l’esprit, à travers les émotions (rasa) notamment l’amour qui a donné naissance au monument de Taj Mahal. L’amour est le thème central de la danse. Dès le VIIIème siècle, les poètes utilisent l’amour comme lien entre l’universel et le temporel. Les textes cherchent à atteindre le sacré à travers l’amour. Ils évoquent la bhakti, la dévotion ou madhura bhakti à travers le srinkåra-rasam, sentiment d'amour.
Pour marquer la grandeur des Grands Moghols, Raghunath invite des musiciens du monde arabe. Ensemble, en confrontant les styles de musique, ils évoquent l’amour universel que symbolise par excellence le Taj Mahal.
De la cour des rois moghols à la Scène de l’Institut du Monde Arabe… Reservation FNAC ou l'Institut du Monde Arabe


 




Nos partenaires


Liens utiles


INFORMATIONS LEGALES
Conditions d'utilisation  -  Mentions légales  -  Informations

Services