Contactez-nous 0954587836
 
Liens commerciaux
 
 
 
 
 
 
 
 
 


le Cinéma Africain
le Cinéma Africain

RefSrv637
Catégories: Actualités Orientales, Télé Orientale, Pays Arabe Orient Algerie Maroc Tunisie maghreb Berbere kabyle Moyen Orient Islam Video Arab, Maghreb, Moyen Orient, Kabylie, Festival Oriental, Vidéo Oriental
Ami le Cinéma Africain Veuillez vous connecter en cliquant ici, pour devenir son contact.

Description succincte


Le cinéma africain à l'honneur au Festival du film de femmes





Description détaillée


Le cinéma africain sera à l'honneur de la 5e édition du Festival international du film de femmes de Salé (ville jumelle de Rabat), avec la projection de 12 films représentant le Bénin, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, le Mali, le Burkina Faso, la Mauritanie, le Sénégal, le Tchad, le Togo et la RD Congo, a-t-on indiqué, samedi, auprès des organisateurs. Le festival, qui se tiendra du 19 au 24 septembre, verra également la projection de films représentant la Slovénie, le Vietnam, les Etats-Unis, l'Australie, l'Egypte, la France, la Suisse, l'Autriche, le Maroc (pays hôte) et le Burkina Faso, en qualité d’invité spécial, précise-t-on. Le long-métrage français "La source des femmes", de Radu Mihaileanu, dans lequel participe la comédienne algérienne Biyouna, ouvrira le bal de cette manifestation cinématographique annuelle, et ce en présence de l'équipe du film. Le jury de cette édition sera composé de sept femmes de différents horizons et présidé par l'artiste et écrivaine canadienne, Louise Poral. Outre le Grand prix (Cierge d'or), le Festival décernera plusieurs autres récompenses, dont les prix du jury, du meilleur scénario et des meilleures interprétations, féminine et masculine. Le programme de cette édition a été axé sur l'inégalité globale des statuts homme/femme et sur le courage des femmes qui prennent le risque de l'émancipation par la création. Le Festival du cinéma féminin de Salé est l’un des quatre rendez-vous annuels du cinéma au Maroc, avec le festival du film de Marrakech, le festival du court-métrage méditerranéen de Tanger et le festival du film méditerranéen de Tétouan. Il se veut être un regard croisé, de femmes et d'hommes, sur des questions relatives aux conditions de la femme à partir d'une approche cinématographique.



Par Mohammed Amrous




 
 
 
     Envoyer ce service à un(e) ami(e)


Nos partenaires


Liens utiles


INFORMATIONS LEGALES
Conditions d'utilisation  -  Mentions légales  -  Informations

Services